Le Projet

Le tiers-lieu Maison Glaz est logé sur la Pointe de Gâvres, face au fort de Porh Puns.

Le projet Maison Glaz, qu’est-ce que c’est ?

Niché à la pointe de la presqu’île de Gâvres, dans le pays de Lorient (Morbihan), Maison Glaz est un tiers-lieu : un lieu multiforme dans lequel se crée une aventure collective. Avec l’appui de nos partenaires, nous avons transformé un ancien centre de vacances pour en faire un camp de base au service de l’action climatique et sociale.

Notre aventure est partie de l’envie de réinjecter de la vie sous toutes ses formes sur ce site spectaculaire d’un hectare et demi situé à l’entrée de la Rade de Lorient. Et de mettre ce lieu au service de trois causes : notre territoire, le tourisme durable et l’adaptation au changement climatique… sans être trop loin du spot de surf et de kitesurf !

Dormir, travailler, faire la fête, explorer ensemble le monde qui vient, se connecter à la nature, Maison Glaz est un lieu ouvert à tous permettant d’accueillir des envies collectives et des projets individuels, dont le fil conducteur est de construire le littoral de demain.

Notre camp de base est modulaire, pensé pour mélanger les genres, abaisser les barrières entre les publics et rendre ces rencontres fertiles.

Et vous, quelle envie vous amène ?

En savoir plus sur le projet

Venir à Maison Glaz

Regarder la programmation

Ca veut dire quoi “Glaz”?

Glaz, en breton, c’est la couleur de la nature. Entre le bleu, le vert et le gris, c’est une couleur indéfinie, changeante. Elle représente pour nous la raison d’être de ce lieu : les pieds dans l’eau, les mains dans la terre, et le regard tourné vers l’horizon.

Psst! C’est quoi un tiers-lieu?

Réponse sur le site du Ministère de la Cohésion Sociale:

“Les tiers-lieux sont des espaces physiques pour faire ensemble : coworking, microfolie, campus connecté, atelier partagé, fablab, garage solidaire, social place, makerspace, friche culturelle, maison de services au public… Les tiers-lieux sont les nouveaux lieux du lien social, de l’émancipation et des initiatives collectives. Ils se sont développés grâce au déploiement du numérique partout sur le territoire.
Chaque lieu a sa spécificité, son fonctionnement, son mode de financement, sa communauté. Mais tous permettent les rencontres informelles, les interactions sociales, favorisent la créativité et les projets collectifs. En résumé, dans les tiers lieux, on crée, on forme, on apprend, on fait ensemble, on fabrique, on participe, on crée du lien social…”